SAYID ABELOKO PREND PIED AU GHANA

0
*** Local Caption *** L'ambassadeur du Gabon au Ghana, Syid Abeloko, remettant ses lettres de créance au chef de l'etat ghanéen, Nana Akufo-Addo.

L’Ambassadeur du Gabon au Togo avec juridiction au Bénin et au Ghana, Sayid Abeloko, a présenté, jeudi dernier, à la Flagstaff House (Palais présidentiel), ses lettres de créance au chef de l’État ghanéen, Nana Akufo-Addo. Représentant ainsi officiellement, la République gabonaise auprès de cet État de l’Afrique de l’Ouest situé sur le Golfe de Guinée. Le diplomate gabonais s’est engagé “à ne ménager aucun effort afin de consolider davantage l’axe Libreville-Accra”. Lequel, depuis un certain nombre d’années, est particulièrement dynamique sur le plan des échanges culturels et éducatifs.

En témoigne, entre autres, la présence, dans les universités et autres grandes écoles ghanéennes, des stagiaires et autres étudiants gabonais venus parfaire leurs connaissances de la langue de Shakespeare. D’ailleurs, c’est dans cette optique que le 30 mars 2012, les deux pays avaient signé, dans la capitale ghanéenne, une convention relative à la formation, au perfectionnement et au renforcement des capacités en langue anglaise des personnels du ministère des Affaires étrangères gabonais. Quoi qu’il en soit, sur le plan politique, la coopération bilatérale est particulièrement marquée par des échanges fréquents et permanents que le chef de l’État, Ali Bongo Ondimba, et son homologue ghanéen ont sur un certain nombre de problématiques régionales et internationales.

En tout état de cause, Nana Akufo-Addo a félicité le diplomate gabonais. “Je suis convaincu que votre expérience et vos connaissances diplomatiques contribueront au développement des relations gabono-ghanéennes”, a-t-il indiqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici