La justice rejete la demande provisoire de Pierre-Alain Mounguengui

0

Le juge d’instruction a confirmé hier la détention préventive du président réélu de la fédération gabonaise de football (fegafoot), Pierre-Alain Mounguengui. Selon des sources proches du dossier, la justice a rejeté la demande de liberté provisoire formulée par son conseil, dans le cadre du scandale de pédocriminalité du sport Gabonais.

Romain Molina, journaliste d’investigation français est l’homme à l’origine de ces accusations qui frappent le football Gabonais, révélées dans ses enquêtes.

La confirmation de la détention préventive de Pierre-Alain Mounguengui interviendrait au terme de son incarcération provisoire à la prison centrale de Libreville qui est conforme à la loi n°043/2018 du 05 juillet 2019 portant Code de procédure pénale de notre pays.

En effet, l’article 133 dispose qu’en cours d’information, le juge d’instruction peut décider du placement d’une personne en détention préventive et lui décerner un mandat de dépôt.

C’est donc à la prison centrale de Gros-Bouquet que Pierre-Alain Mounguengui, accusé d’abus sexuels dans le milieu footballistique gabonais, devrait préparer sa défense.

CB

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici