Gabon : 2 hommes perdent la vie au cours des abattages d’arbres à Mandji

0

Mandji, chef-lieu du département de Ndolou, dans la province de la Ngounié vient de connaître deux drames assez similaires. Jean de Dieu SAMOINA du village Péni et Louis MOUTSINGA de Lambaréné-kili auraient tous les deux trouvés la mort au cours des abattages d’arbres à quelques jours d’intervalles, tel que le rapporte nos confrères du quotidien l’Union. 

Le 19 août dernier, Jean de Dieu SAMOINA accompagné de son épouse se sont rendus en forêt pour des travaux champêtres. Au cours de son labeur, alors qu’il tentait de faire tomber à l’aide d’une tronçonneuse un arbre, Jean de Dieu SAMOINA a été frappé violemment sur la tête par une branche de l’arbre. Alerté par son épouse, le chef de canton Jean Louis MBADINGA, le conduira au centre médical du chef-lieu du Département.

Ayant reçu un choc très sévère nécessitant des soins approfondis, le corps médical du centre médical prendra la décision de transférer le patient vers le chef-lieu de la province, Mouila. Mais hélas ! L’ambulancier du centre médical introuvable va retarder l’évacuation deux heures. Le transfert s’effectuera avec la bonne volonté du chauffeur du Conseil départemental mais cela n’aura pas servi car Samoina rendra l’âme après 45 km de trajet. 

Mais, 5 jours avant la mort tragique de Jean de Dieu SAMOINA, le département de Ndolou pleurait Louis MOUTSINGA à Lambaréné-kili soit à 27 km de Mandji, mort dans les mêmes circonstances. Une enquête de gendarmerie aurait même était ouverte pour élucider les circonstances de ces deux pertes identiques nous précise le quotidien.

selon vxp241

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici