Privé de salaire, Éric, Gabonais âgé de 40 ans se tire une balle dans la tête à Mandji

0

C’est un drame des moins coutumiers qu’ont vécu les habitants de Mandji-Ndolou ce mardi 28 juillet 2020 aux alentours de 15 heures. Selon notre source de Mouila 24un agent de l’agriculture à peine âgé d’une quarantaine d’années aurait eu la mauvaise idée de se tirer une balle dans la tête à l’aide d’un fusil dont la série n’a pas encore été précisée.

Ayant entendu le coup retentir, le voisinage et quelques proches auraient accouru pour secourir celui qui est connu dans la région sous le prénom d’Éric. Paniquée, la famille aura finalement pu transporter le présumé suicidaire vers le centre de santé le plus proche pour qu’il reçoive des soins. Une démarche infructueuse puisqu’il rendra l’âme à mi-chemin.

Selon les premières informations recueillies auprès d’une source proche du dossier, la victime en serait arrivé à cet acte désespéré après avoir été privé de son salaire par la direction provinciale de l’agriculture où il exerçait en qualité d’agent de la main d’oeuvre non permanente. Avant de passer à l’acte, Éric aurait longuement pestiféré contre ce qui a tout l’air d’une discrimination puisque ses collègues auraient tous été payés.

Pour sa part,la famille du regretté sera informée du drame. Saisies de l’affaire, les autorités locales sont à pied d’oeuvre pour tenter de faire la lumière sur ce qui, à l’heure où nous rendons publique cette affaire, est un suicide. Nous y reviendrons !

selon gmt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici