Côte d’Ivoire : les premiers mots du candidat Drogba !

0

Candidat à la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF), Didier Drogba a pris part samedi à l’Assemblée générale ordinaire (AGO) de l’instance. Celle-ci a permis d’établir les modalités de l’élection et de désigner les membres de la commission électorale indépendante. A l’issue de ce rendez-vous, l’ancienne gloire de l’OM a dévoilé ses premiers mots publics en tant que candidat (il n’avait jusqu’à présent jamais abordé le sujet en présence de médias).

«Il s’est passé beaucoup de choses. C’était ma première Assemblée générale. C’était très intéressant. C’était quelque chose de nouveau. C’était très enrichissant à tout point de vue. L’ambiance dans la salle était plutôt bonne. Il y a eu forcément des désaccords sur certains points», a raconté la légende ivoirienne avant de s’exprimer plus particulièrement sur sa candidature.

Drogba «sûr de ses forces»

«Je pense qu’on ne se lance pas dans un challenge comme celui-là si on n’est pas sûr de ses forces, si on n’a pas les atouts nécessaires. (…) J’ai une vision nouvelle à apporter. Pour avoir évolué sur plusieurs continents, il y a une vision sociale qui est très importante, qu’il faut mettre en avant parce que c’est le sport du peuple, c’est le sport roi. Si vous êtes nombreux ici aujourd’hui, c’est parce que c’est un sport qui rassemble», a souligné l’homme de 42 ans devant les médias. «Ces dernières années, la Fédération a été divisée. Et je trouve très bien que Sidy Diallo, le président, cherche à partir sur une meilleure note.»

Rendez-vous le 5 septembre pour l’élection. D’ici-là, Drogba doit au moins obtenir le parrainage d’un des cinq groupements d’intérêt reconnus par la FIF.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici