Pierre-Emerick Aubameyang exige un salaire de 15 000 000 € par an pour rester à Arsenal

0

Avec encore un an de contrat à Arsenal, Pierre-Emerick Aubameyang est l’un des dossiers chauds des dirigeants londoniens. Mais pour prolonger, le Gabonais aimerait augmenter ses émoluments.

«Comme j’ai dit, c’est un tournant dans ma carrière. Je veux être très franc avec tout le monde. Ça sera forcément un choix très difficile à faire. Parce que je n’ai toujours pas choisi, attention. On verra. Ça va peut-être être le choix le plus important de ma carrière, mais pour l’instant rien n’est décidé.» Interrogé par Téléfoot mi-juin, Pierre-Emerick Aubameyang avait laissé planer le doute concernant son avenir à Arsenal.

Sous contrat avec le club londonien jusqu’en juin 2021, le Gabonais n’a toujours pas prolongé et si jamais un départ se profile, les Gunners souhaiteront certainement le vendre cet été pour récupérer des liquidités. Mais pour le moment, rien n’est fait pour le joueur de 31 ans qui reste sur une belle performance face à Norwich City (4-0, 2 buts et 1 passe décisive).

PEA souhaite 50 000£ de plus par semaine

Cependant, le sujet de la prolongation semble bien être au cœur des débats du côté de Londres. Et ce vendredi, ESPN apporte un peu plus d’informations. D’après le média britannique, l’attaquant de 31 serait prêt à prolonger, mais avec quelques garanties. ESPN avance que l’international gabonais (51 sélections, 20 buts) souhaite un contrat de trois ans avec à la clé un salaire de 250 000 livres sterling par semaine, soit environ 277 000€ (ce qui fait environ 15M€ par an).

Des exigences un peu élevées pour le Gabonais qui est aujourd’hui à 200 000£ par semaine. Mais ESPN ne s’arrête pas là et explique aussi que les négociations semblent en bonne voie avec Pierre-Emerick Aubameyang et son entourage. Le principal concerné, lui, a en tout cas encore prouvé qu’il était important à Arsenal, avec 22 buts toutes compétitions confondues cette saison en 36 apparitions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici